Kino Bamako est une formation de découverte et de promotion de jeune passionné de moins de 40 ans, dont 50 % de femmes désirant être actives dans le milieu du cinéma, particulièrement au Mali. Le principal challenge pour les apprenants est de pouvoir réaliser les courts métrages à la fin de chaque session ou formation. L’ambition de cette formation est d’offrir gratuitement aux jeunes des compétences pluridisciplinaires sur les métiers du cinéma par l’apprentissage et la création d’œuvres de qualité via un processus qui réunit à la fois :

  • La sélection des participants
  • Les ateliers et modules de formation
  • Les réalisations, productions, diffusions dans divers grands espaces publics, des communes, régions, villages, prisons, camps de réfugiés, les écoles et orphelinats, festivals…

Du cinéaste établi au jeune débutant, la Formation donne la chance à tous d’entreprendre une démarche artistique de cinéma. Il accompagne les artistes dans leur développement et accorde un soutien particulier aux talents les plus prometteurs. Ce projet est porté par l’Association KILE.

  • Qu’est-ce que Kino ?

Né en 1999 à Montréal, une vingtaine de jeunes passionnés de cinéma s’est lancée un défi : tous devront produire un film par mois avant le grand bug de l’an 2000. Le mouvement Kino venait d’être né. Le bug n’étant vraiment pas arrivé, le concept plût à tous. Le Kino a, dès lors, fait du chemin.

Kino est un mouvement cinématographique international organisé dont la devise est : « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant. » Une formule qui trouve écho chez de nombreux cinéastes désireux de faire leurs films. Actuellement il compte maintenant plus de 160 cellules à travers le monde.
Les participants se nomment les Kinoïtes.

shares
X